Vous voici dans un monde fantastique humoristique aux allures de mmorpg, possédant un large choix de classes et de lieux dans le but de réaliser tout un tas de quêtes farfelues ou bien vivre sa vie dans l'ordre ou l'anarchie.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Guide de distraction lorsque l'on à strictement rien à faire [PV: Azael]

Aller en bas 
AuteurMessage
Astrid Almelow
Admin
avatar

Messages : 127
or : 174
Date d'inscription : 09/11/2012
race : Fée
Age : 23
couple : avec moi-même
Guilde : Azeroth
Localisation : ça dépend à vrai dire... quelque part ou elle peut glandouiller.

MessageSujet: Guide de distraction lorsque l'on à strictement rien à faire [PV: Azael]   Mar 20 Nov - 14:49

« BWAAAAAA » Voici le bruit disgracieux que venait d'émettre la demoiselle à peine réveillée, elle scruta d'un regard flapi l'endroit où elle se trouvait. Décidément, les réveils avec elle ne se feront jamais dans la discrétion et la bonne humeur, je plains sincèrement la personne qui partagera sa chambre. La première réaction de la demoiselle en se levant correspondait tout à fait à son personnage nonchalant, se grattouillant le ventre avançant machinalement vers une petite sacoche qui se trouvait à deux pas d'elle. Ah oui je tiens à préciser que le seul vêtement qu'elle a sur elle, c'est une sorte de tunique blanchâtre accompagnée d'un short... très court ou d'un simple sous-vêtement assortit à son haut, je ne peux vraiment dire, autant vous dire qu'elle n'a rien de présentable.

« hmglml... faim.. hmm »

Après avoir relativement bien exprimé ses pensées les plus profondes du moment, la donzelle s'assit lamentablement par terre, à nouveau et se saisit de la sacoche qui renfermait des feuilles recouvrant des fruits ou choses non identifiées, mais vu à quel point elle se goinfrait, il fallait croire que c'était mangeable... Par-ce que ce n'est pas à la couleur que l'on pourrait l'affirmer. Mais elle, elle s'en fichait éperdument, elle est une véritable Chuck Norris... ou plutôt un ventre sur patte qui mange tout ce qui peut être mangé. Peu à peu sa vision devint de moins en moins flou, ce qui lui permit de constater qu'elle se trouvait dans sa chambre de SON arbre de guilde dont elle est si fiere. Oui ce n'est pas une évidence chez elle, aimant la fête et toute sorte de divertissement, il n'est pas si rare que cela qu'elle se retrouve chez un quelconque individu et pour le coup, sur le moment... vous vous trouvez relativement idiot et inutile. Enfin bon ne ressassons pas le passé embarrassant. Histoire de se montrer convenablement devant les membres de sa guilde elle partit se débarbouiller... dommage que la source d'eau qui sert à cette fonction se trouve dehors et que la jeune fée sortit sans se rendre compte de la magnifique tenue dans laquelle elle se trouvait. Cela ne la traumatisa pas plus que cela, après tout elle se dit que ses chers membres de guilde devaient être habitués à son style débrailler et ridicule. Elle finit par se débarbouiller et fut assez réveillée en rentrant chez elle pour saluer ses confrères voleurs et revenir en direction de sa chambre histoire de se vêtir plus convenablement. Primo, sa jolie coiffe qu'elle aime tant, enfin jolie... chacun sa façon de voir la chose. Son habituel haut rafistolé de toute part et sa jupe bouffante toute effilochée, magnifique, elle aimait sa tenue, vous ne vous imaginerez jamais à quel point. Au moins vous allez me dire, rare sont les personnes qui ont une allure aussi dépravé que la sienne, si tel était le cas, elle épouserait la personne sur-le-champ.

Elle finit par sortir, accompagnée de son petit dragon, ou plutôt de son petit lézard crachant de petites flammes ridicules et de son petit apito qu'elle venait de se tailler il y a peu de temps. Voletant par endroit histoire de ne pas trop marcher non plus, parce que trop marcher nuit à la marche.... d'après elle. Elle a des ailes, pourquoi s’embêter à marcher alors que voler est biiien plus amusant. Voler comme les petits moineaux dans les airs, pareil à une plume fragile.... c'est tellement bien. La gamine le sait que c'est l'atout principal des fées, ce pourquoi elle aime narguer la plupart des personnes qu'elle rencontre. Elle finit par s’arrêter voyant un merveilleux coin près du Rein pour se poser tranquillement. Juste devant un arbre à la forme quelque peu étrange se trouvait une masse de feuilles multicolores. Et là, aucun de vous ne pouvez s'attendre à cela, mais elle s'étala de toute sa longueur dans la tonne de feuille, et oui, comme les gosses. Elle s'en servit comme d'un énorme pouf et se mit à jouer de son... enfin ce qui ressemble à un instrument, un apito en somme, pas de quoi s'extasier. Cependant il est étonnant d'observer qu'une jeune femme si peu élégante était capable de sortir une mélodie si harmonieuse, les gens qui font de la musique sont généralement raffinés... Les mystère de la vie. Elle reprenait là, un air assez populaire chez les faunes, ces créatures étaient capables de danser des nuits entières en écoutant ce simple morceau.

Elle continua à jouer ainsi durant quelques minutes jusqu'au moment ou son ami haut comme trois pommes vint lui mordiller sauvagement l'oreille, parce que OUI, on peut mordiller sauvagement... Enfin bref, il ne lui a fait que reprendre conscience de son environnement, elle se tut aussitôt, regardant l'eau anxieusement. Pourquoi l'eau... allez savoir, c'est Astrid, il ne faut sûrement pas chercher à comprendre pourquoi. Elle reprit ensuite son visage nonchalant et s'adossa contre l'arbre à nouveau.

« Je ne vois pas vraiment l’intérêt que vous avez à vous cacher lorsque l'on possède une odeur corporelle si peu discrète que la votre... Montrez-vous immédiatement !!! »

Comment n'avait-elle pas pu sentir cette odeur si forte... Elle se faisait honte elle même par moment. Enfin bon elle avait beau garder un air serein, elle n'aimait pas plus que cela se faire épier, avait-elle à faire à un voyeur ? Un espion de Créer-un-tif ou bien simplement un pauvre petit animal qui n'avait rien demandé ?...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://merbaille-rpg.forumactif.org
Azael Nemeloch

avatar

Messages : 6
or : 8
Date d'inscription : 14/11/2012
race : démon
Age : 22
Guilde : Kay-you

Feuille de personnage
arme personnelle: katana
rôle ou metier: chasseur de primes
âge du personnage: 26 ans

MessageSujet: Re: Guide de distraction lorsque l'on à strictement rien à faire [PV: Azael]   Ven 23 Nov - 19:02

Des arbres, des arbres, encore des arbres ! Excédé je mis un coup de pied rageur dans le tronc le plus proche. Ah je vois en fait il n'y a jamais de ville dans ce maudit trou paumé ?? En même temps je n'aime pas la ville non plus, parce que ben... c'est rempli de gens. Mais la forêt, ce n'est pas vraiment mieux, c'est rempli... d'elfes. Pitié, faites que je n'en croise pas ! Quoique, ça pourrait être intéressant (pour moi) ça me permettrait de me défouler un peu... Non non je n'avais sûrement pas pris la peine de me déplacer jusqu'à Chocouest simplement pour martyriser des elfes, cette espèce est répandue un peu partout et on peut facilement se procurer quelques spécimens près de chez moi. Oh et puis non tout bien réfléchi, ils sont bien trop fragiles, je n'ai même pas commencé qu'ils pleurent et me supplient déjà... Même pas drôle.

Tandis que je listais minutieusement les avantages et les inconvénients de torturer un elfe, les arbres s'espacèrent peu à peu et je débouchais enfin dans un espace plus dégagé. J'observais les alentours quelques instants et me dirigeais vers un cours d'eau afin de remplir ma gourde. Je fixais encore quelques minutes l'eau s'écouler tranquillement et me sentis soudain très fatigué. Il faut dire que j'avais marché toute la nuit pour pouvoir arriver à Bord-des-liques dans la matinée. Bien sûr je n'étais pas venu faire du tourisme, j'étais en mission. Je devais récolter des renseignements sur les activités actuelles de la guilde Azeroth et si possible obtenir des informations sur sa chef, Astrid Almelow. Je n'avais pas de description très précise, je savais seulement qu'elle devait être très autoritaire pour diriger une guilde de voleurs et on m'avait rapporté qu'elle était assez... particulière, aussi bien physiquement que mentalement.

Je décidais donc de me reposer un peu. Le terrain étant trop à découvert, je grimpais au sommet de l'arbre le plus proche pour repérer les environs. De toute façon, cela ne servait pas à grand chose, ces fichus arbres bouchaient toute la vue... Je redescendis un peu et me calais contre le tronc, en équilibre sur une branche. Aaaah Lapinou me manquait déjà ! Je ne pouvais pas l'emmener avec moi en mission, il risquerait de se salir, mais je supportais très mal la distance qui nous séparait. Le temps me paressait si long sans lui ! Je fermais doucement les yeux, m'imaginant en train de serrer mon ourson préféré dans mes bras.

Tandis que je commençais à m'assoupir, bercé par le bruit de l'eau, un gros ''PLAF'' disgracieux me tira de ma rêverie. Bon d'accord, ça n'avait pas dû faire tant de bruit que ça, mais j'ai l'ouïe fine. J'avais marché pendant deux jours et toute la nuit sans croiser personne et là, maintenant que je fermais les yeux DEUX minutes, il fallait que je sois dérangé... Maudissant cette personne ou cet animal de toute mes forces, je jetais un coup d'œil discret en bas de l'arbre où j'étais perché, histoire de savoir contre qui ou quoi j'étais en train de m'énerver.
C'était apparemment une petite fée, en train de se rouler joyeusement dans un gros tas de feuilles mortes. Quelle puérilité, je vous jure, Lapinou en serait affligé. Et puis franchement, pourquoi est-ce qu'elle avait décidé de venir sous MON arbre, non parce qu'on ne peut pas dire que c'est ce qui manque dans la région...

Alors que je l'observais toujours, l'inconnue sortit un... ben un sifflet oui, avec apparemment l'intention de souffler dedans. Mais qu'est-ce que j'avais fait pour mériter ça ? Euh... en y réfléchissant beaucoup de choses ahem... Oubliez. Pourquoi est-ce que ça tombait sur moi ?
Je m'appuyais de nouveau sur le tronc, et je fermais les yeux en me préparant psychologiquement au son horrible qui allait à coup sûr mettre à rude épreuve mes oreilles. Je préférais tout de même attendre que l'importune s'en aille pour ne pas me faire remarquer (parce que essayez de descendre d'un arbre discrètement et de vous éloigner sans vous faire repérer dans un espace dégagé, c'est pas évident...). Je n'avais pas envie de parler (surtout pas avec une fée), encore moins d'expliquer ce que je faisais sur un arbre à mon âge, je voulais juste DORMIR.

A ma grande surprise, l'air qu'elle commença à jouer était mélodieux, et il faut le reconnaître, plutôt agréable. Est-ce que c'est seulement possible de faire ça avec un sifflet ? Intrigué, je me penchais de nouveau sur le côté pour mieux observer la jeune femme. Elle était maintenant complètement affalée sur le tas de feuilles, et je me demandais comment il était possible qu'elle ne m'ait toujours pas remarqué, mais bon tant mieux pour moi. De loin on aurait dit un espèce de... truc multicolore, avec des cheveux rouges vifs coiffés de manière assez... originale. Hum, peut-être que c'était la tenue traditionnelle de sa tribu ? Je ferai des recherches sur la région à mon retour.

Au bout d'un petit moment, la musique cessa brusquement. Je me raidis. Soit elle venait de se souvenir qu'elle avait quelque chose d'urgent à faire, soit j'étais repéré. La réponse ne se fit pas attendre :

« Je ne vois pas vraiment l’intérêt que vous avez à vous cacher lorsque l'on possède une odeur corporelle si peu discrète que la votre... Montrez-vous immédiatement !!! »

Quoi comment ça, qu'est-ce qu'elle a mon odeur corporelle ? Je ne sens pas le souffre, si ? Et s'il y a bien une chose que je déteste plus que tout, c'est qu'on me donne des ordres, et son ton autoritaire m'exaspérait au plus haut point. Bon, dans tous les cas, ça ne servait à rien de faire le mort, vu qu'elle m'avait repéré et plus j'attendais plus j'aurais l'air ridicule. Je sautais rapidement de ma branche et atterris souplement sur le sol.

''Ne croyez pas que j'ai obéi à votre ordre, c'est juste que vous m'avez repéré... Et je ne me cachais pas, je me reposais simplement à l'abri du soleil avant que vous n'arriviez, et je ne voulais pas vous déranger. Vous aviez l'air tellement occupée à vous rouler dans ce tas de feuilles...''

Ah je n'aime pas être aimable ! Mais avec de la chance elle savait peut-être quelque chose de la guilde de voleurs de Chocouest... De près elle était vraiment minuscule, et elle avait un air teigneux. Je lui souris d'un air narquois en continuant :

''Vous habitez par ici ?''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astrid Almelow
Admin
avatar

Messages : 127
or : 174
Date d'inscription : 09/11/2012
race : Fée
Age : 23
couple : avec moi-même
Guilde : Azeroth
Localisation : ça dépend à vrai dire... quelque part ou elle peut glandouiller.

MessageSujet: Re: Guide de distraction lorsque l'on à strictement rien à faire [PV: Azael]   Ven 23 Nov - 22:17

Non mais c'est vrai quoi, vous avez souvent l'habitude de croiser des personnes qui tentent de se cacher quand ils sentent aussi bon qu'un orc, bon peut-être pas autant, mais... pff d'accord avoir un odorat développé n'était pas forcément une bonne chose. Mais avec le temps la donzelle apprit à différencier les races de part leur odeur, enfin disons que c'était un entraînement bien ennuyant. Vous voyez Mathilda, bah elle est du genre à te bander les yeux, te mettre plein de pot avec des tas d'odeurs différentes et à toi de trouver à quoi elles corresppondent. Si par malheur la gamine ne trouvait pas... elle lui faisait subir des supplices qu'elle ne pourrait jamais oublier genre je te met dans le parc du coin ou l’espèce de grand taureau enragé règne en maître, ou bien je te force à sentir l'odeur la plus horrible au monde, je ne révélerai pas ce que c'est je ne voudrais pas non plus vous choquer... en tout cas elle en a bavé, et est fier de dire qu'elle reconnaît que le petiot qui vient détruire SON espace vitale à ELLE, bah c'est un démon... zut voilà le genre de bonhomme qu'elle ne désirait pas spécialement rencontrer alors qu'elle est en train de gland.. se reposer tranquillement avec son petit familier. Il venait par dessus le marché de ruiner sa superbe mélodie, je vous jure quelle manque de respect celui-là.... Bon ce n'est pas non plus comme si c'était de l'art ce qu'elle faisait, mais on ne coupe pas bazar, avoir quelqu'un derrière qui la regarde faire, ça l'irrite vous voyez... bon d'accord beaucoup de choses l'énerve je dois avouer.

HAAAAA, lui saute pas devant comme ça elle va avoir une crise cardiaque.... non je déconne... phrase inutile d'accord je sais. Mais c'est pour mettre en évidence son côté je-m’en-foutiste de la scène, sérieux c'est à peine si elle l'a regardé et en gardant sa tête de déterré et son regard habituellement las. Pas très expressive la gamine, ça on peut le dire.

« Je ne t'ai pas demandé ce que tu étais en train de faire à ce que je sache, pas besoin de me faire un roman... Ce que je fais ne regarde que moi, je te demandes quels sont tes hobby peut-être ? … je vous jure... »

Pour être irritante, elle sait l'être, comment croyez vous qu'elle force le respect à de nombreuses personnes ? Ce n'est pas en jouant le rôle de la petite niaise de service que l'on rencontre souvent dans les mangas, non elle est dur et elle le sait. Par ce qu'elle le vaut bien, voilà ! Et puis vous savez, en face d'un démon, il ne valait mieux pas montrer son air de petite demoiselle en détresse si l'on ne veut pas finir en tant que barbecue pour celui-ci, ses tours de passe-passe sont utile, mais voilà quoi... c'est un démon, pareil pour sa force gargantuesque, il y a une limite. De plus qu'elle n'est pas du genre à provoquer sans connaître son adversaire. Bon calme toi si cela se trouve il a de bonnes intentions... aHem !
Elle finit par se retourner vers lui d'un air interrogateur.

«... Non parce que tu pensais que j'allais te répondre ? Tu n'as pas besoin de savoir... » Retourne la tête vers son instrument et marmonne. « Franchement les jeunes de nos jours... pas le moindre respect... »

Bon tout d'abord analyser la proie, oui parce que toute personne étrangère à la demoiselle est une potentielle proie voyons, cela va de soi. Elle se leva, son lézard maigrelet sur l'épaule qui dévisageait l'animal sanguinaire avec ses grand yeux semblables à des perles noires. Astrid, aussi élégante était-elle se mit à renifler la créature et lui tourner autour. Hmm plutôt appétissant le bonhomme, bon vous allez me dire, c'est un démon, et puis... raah cette réaction doit être l'effet secondaire de la drogue de l'autre chien chien... Il le lui paiera celui-là aussi.

« Vu ton odeur... tu n'es pas de la région l'ami, perdu ? Bah ce n'est pas étonnant, les personnes qui s'aventurent en ce lieu n'ont généralement pas une carte avec eux, voilà ce que c'est de ne pas réfléchir avant d'agir, enfin bon pt'it gars tu es bien tombé, tu dois aller où exactement, c'est un peu le coin où il faut éviter de traîner ici sauf si tu as une affaire urgente à régler. »

Elle était tout simplement très mal placée pour parler de « réfléchir avant d'agir ».... de la part d'une voleuse, qui aime faire ses courses chez un loup-garou shooté et qui frappe tout ce qui ose la contredire....Ahem, ce n'est qu'un détail sans importance, on va dire cela. Ah oui en ce qui concerne le lieu, ce type est dangereusement près de la guilde, une guilde de voleurs, il n'y a pas que de bonhommes qui veulent du bien à tous le monde... ce n'est pas très prudent.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://merbaille-rpg.forumactif.org
Azael Nemeloch

avatar

Messages : 6
or : 8
Date d'inscription : 14/11/2012
race : démon
Age : 22
Guilde : Kay-you

Feuille de personnage
arme personnelle: katana
rôle ou metier: chasseur de primes
âge du personnage: 26 ans

MessageSujet: Re: Guide de distraction lorsque l'on à strictement rien à faire [PV: Azael]   Jeu 6 Déc - 18:17

Gyaaaaa !!!!! Je mis brusquement mes mains autour de son cou et les serrai à lui en faire craquer les os, la secouant d'avant en arrière. FLASH. Je revins brusquement à la réalité. Je n'allais quand même pas laisser une pauvre petite fée minuscule m'énerver à ce point ! Tout en restant impassible, je respirai profondément en essayant d'oublier ses dernières paroles. Comment faisait-elle pour être aussi irritante ? Je savais que c'était un don inné chez les elfes, mais apparemment chez les fées aussi. Enfin bon, faut pas juger, toutes les fées ne peuvent pas être aussi horripilantes et j'étais sûrement un tout petit peu fatigué... Mais quand même, je faisais l'effort d'être poli, j'avais même pris la peine de faire une longue phrase complète pour expliquer ma présence dans un arbre, et cette morveuse m'envoyait bouler. Vraiment, elle n'avait aucun instinct de survie...

Dans tous les cas, mieux valait laisser tomber la politesse. Cela ne semblait avoir absolument aucun effet sur cette fille et cela m'épuisait de devoir être aimable alors qu'elle ne faisait visiblement aucun effort.

''Tu n'as pas besoin de savoir''
Mais... mais elle le fait exprès ou quoi ? Je ne veux pas savoir où se trouve ta maison, je veux savoir si tu peux me renseigner sur les alentours !! Je soupirai, la journée allait être longue. Sentant que je perdais mon temps, je décidai tout de même de m'accrocher, je déteste abandonner, même quand c'est peine perdue. Inspiration, expiration... allez une pensée positive maintenant. Tiens une fée attachée par un talon que l'on plonge lentement dans de l'acide. Un sourire étira mes lèvres, ça allait beaucoup mieux.

Depuis son épaule, un espèce de lézard ridicule me fixait intensément, l'air de dire ''fais gaffe, je t'ai à l'œil''. Et apparemment la petite fée n'avait pas que des gènes elfes (côté exaspérant, vous aurez compris) mais aussi des gènes de chien... Alors qu'elle me reniflait, je posai machinalement ma main sur mon katana, ne sachant pas trop ce qu'elle me voulait. Bon en tout cas mon odeur devait lui plaire puisque maintenant elle était décidée à m'aider. Comme quoi avec beaucoup de patience...

Ah ah ! Moi, me perdre ? C'était trop drôle ! Je ravalai au passage un commentaire puéril du style ''Pas besoin de me faire un roman'', je ne suis plus un gamin...
Je la dévisageai quelques instants, réfléchissant si je devais lui dire ou non que je cherchais la guilde de voleurs. J'avais l'intention de faire quelques repérages avant de m'y risquer et si elle décidai de m'y emmener... je ne pourrai pas espionner grand chose avec un petit truc multicolore ultra bruyant à côté de moi. Ah et puis tant pis je n'allais pas y passer la journée non plus ! Je tentai ma chance sans grande conviction :

''Je ne suis pas VRAIMENT perdu mais bon... en fait je cherche une guilde dont j'ai entendu parler, elle s'appelle Azaroth, tu connais ?''

Il y avait peu de chances qu'elle la connaisse mais autant demander à tous les gens que je croise comme ça, ça augmenterai la probabilité de trouver cette satanée guilde. En espérant qu'ils ne soient pas tous aussi... fatigants dans le coin. J'étouffai un bâillement. Vivement que j'en ai fini avec cette gamine, que je puisse aller me reposer cinq minutes... assez loin de préférence, dans un endroit calme et sans fée qui vient squatter pour jouer du pipeau.
Ah mais au fait je répond quoi si elle me demande pourquoi je cherche une guilde de voleurs ? ''Euh oui mais c'est pas pour m'inscrire c'est juste pour voir comment c'est à l'intérieur !''. Hum... pas très convaincant. Ah non tiens je vais jouer à l'idiot ! Je ne savais pas que c'était une guilde de voleurs, en fait je croyais que c'était une guilde de guerrier et euh... je veux juste des renseignements. Ça c'est pas mal. Enfin ça fera l'affaire. Et puis de toute façon pourquoi je réfléchissais à ça ? Ce n'est pas comme si j'étais obligé de répondre, je n'ai pas à me justifier devant une gosse ! Non mais sans blague. Je devais être vraiment crevé pour m'inquiéter de choses aussi ridicules.
Je rajoutai :

''Enfin, si tu sais où c'est, si tu peux me montrer sur la carte sa localisation ça m'aiderait beaucoup. Et après promis je vous laisse tranquilles toi et ton... euh, lézard.''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Guide de distraction lorsque l'on à strictement rien à faire [PV: Azael]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Guide de distraction lorsque l'on à strictement rien à faire [PV: Azael]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Guide] La pêche à la chaîne ! Comment avoir des shiny le plus rapidement possible
» [Guide] Le charpentier
» Pendant la distraction pre-electorale, 30000 haitiens font face a la deportation
» [Guide]Du niv.0 au niv.2
» [Guide]Le prestige

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Drôle de défis en Merbaille :: Lieux :: Chocouest :: La forêt de Lichen et du grand Mojo :: Fleuve du Rein-
Sauter vers: